Accessoires et appareils du kinésithérapeute

Le kinésithérapeute

                Un kinésithérapeute est un professionnel de santé qui intervient sur ordonnance d’un médecin généraliste. Le métier en lui-même consiste à soigner par la rééducation des altérations physiques chez un patient. Ces altérations peuvent être musculaires, articulaires, pulmonaires ou autres. La finalité du kinésithérapeute est de soulager ces altérations qui sont souvent douloureuses et dans le meilleur des cas, de les guérir. Pour ce faire, ce dernier peut passer par le massage, la prescription d’exercices physiques et l’accompagnement du patient dans leurs mouvements. Mais le kinésithérapeute peut également utiliser des accessoires ainsi que des appareils afin de soutenir la rééducation du patient.

Les accessoires de kinésithérapie

                Le mobilier kinésithérapeutique se résume à une table de massage. En effet le kinésithérapeute est souvent amené à masser en fonction de la pathologie de son patient.  Il nécessite donc une table longue avec un support pour que le patient puisse s’y allonger ergonomiquement. Elle est souvent pliable en deux parties et possède un support enlevable pour placer la tête en position allongée sur le ventre, comme la table de massage Ferrox 2 Plans.

                Les différents accessoires du kinésithérapeute sont très nombreux car il existe beaucoup de pathologies différentes traitées par ce dernier. Seulement, certains d’entre eux restent très récurrents tels que :

  • Les bandes lestées, qui permettent de rajouter du poids aux membres traités afin que la résistance créée accélère la rééducation : comme la bande en lycra SVELTUS.
  • Les patients étant souvent sujet à un besoin de soutien de leurs membres touchés par une possible pathologie, le praticien sera lui équipé en attelles, afin de mieux maintenir les membres traités. Il existe par exemple chez Kinessone un large choix d’attelles, pour les membres inférieurs comme supérieurs.
  • Les ballons de gymnastique, eux, sont un bon moyen pour le kinésithérapeute de faire travailler l’équilibre du patient. SVELTUS et MSD proposent des ballons adéquats.
  • Afin de traiter les pathologies pulmonaires, des accessoires mesurant ou aidant la respiration sont de nécessité. On retrouve le Spiromètre de Clinifo ou le PowerBreathe Plus qui en font partie.

D’autre part, SATISFORM propose des accessoires particuliers :

  • L’Osteoseat, un siège utilisable à la place des chaises de bureau, qui grâce à la mobilité de son assise, permet une meilleure posture et un position assise active, stimulant les muscle du torse et la colonne vertébrale. Dans le même esprit mais plus dans une optique de réhabilitation, le Mobidos est très similaire mais est accompagné d’une barre de maintien, permettant une réhabilitation sécurisée et progressive.
  • L’étirement est une étape primordiale afin d’entamer les exercices de rééducation sans voir ses muscles mal supporter le nouvel effort. Le Quadrischio permet un étirement complet des membres inférieurs tout en assurant le respect du dos.

Les appareils possibles pour une meilleure rééducation

                Au-delà des accessoires, le praticien a la possibilité de s’équiper en matériel et appareils de rééducation. Encore un fois, quelle que soit la pathologie, il existe un large panel d’appareil créé dans l’objectif de soutenir le kinésithérapeute dans ses exercices de rééducation.

                Les mains peuvent souvent être un membre récurrent à soigner chez les patients, tout comme le bras. Pour se faire, Hocoma a créé le ArmeoSpring. Ce dernier est un bras mécanique qui par son soutien du bras du patient et le nombre d’exercices qu’il propose permet une rééducation adaptée à chaque patient.

                La perte de motricité est une pathologie très présente dans le domaine de la kinésithérapie. Les enjeux sont importants car cette perte peut influer sur la santé psychologique du patient voire sur le reste de sa santé physique. Après être passé par un stade de mobilisation précoce en sortie d’opération, le patient peut continuer à faire des exercices avec le motomed de RECK. Ce dernier permet au patient de commencer la rééducation alors même qu’il peut encore être en fauteuil roulant ou alité. Il prend la forme d’un cyclomoteur, « entraîneur de jambe et de bras/torse », adaptable et modulable.  Pour des exercices finalisant la rééducation et permettant une suite au regain de motricité, Cybex propose un appareil d’entretien physique complet et haut de gamme.

                Pour ce qui est de l’après mobilisation précoce, il existe différents appareils. Parmi eux, le Vibramoov de Technoconcept. Il s’engage à l’appui de la neuro réhabilitation, accompagnant le patient dans sa reconquête de la marche. Enfin, parmi ces appareils, le DPA MED de SATISFORM. Cet appareil permet la mobilisation passive par la simulation d’un mouvement de la marche dans la zone du bassin. Ces actions permettent au corps de se réadapter progressivement et de recouvrir cette habilité perdue. Afin de faciliter et de compléter l’effet de la décompression vertébrale du DPA MED, SATISFORM propose le ZENDOS, un arthromoteur qui permet un étirement puis relâchement des muscles du dos, permettant une bien meilleure pratique.

Le kinésithérapeute peut également employer la cryothérapie. C’est une technique thérapeutique consistant à l’application de froid à des températures extrêmement basses sur les parties du corps qui sont à traiter. Cela a un effet antalgique et induit en une meilleure récupération. Dans ce domaine, Game Ready propose le Grpro2.1 et ses enveloppes qui permettent une précision accrue pour toucher seulement les membres concernés.

                Enfin le kinésithérapeute peut employer des méthodes isocinétiques afin d’évaluer les comportements et capacités physiques du patient. Physiomed propose le Contrex qui permet un rendu analytique précis et propose des feedbacks quant aux performances du patient.

                La robotique et l’appareillage semble être un avenir prometteur pour la médecine et la kinésithérapie.


Crédit photo : freepik.com

Ce site utilise des cookies et vous donne le contrôle sur ce que vous souhaitez activer Tout accepter Personnaliser