Quelles sont les alternatives pour soulager le mal de dos ?

Le mal de dos regroupe au sens large tous les symptômes liés à la structure dorsale : dorsalgie, cruralgie, lombalgie… 90 % des français ont déjà souffert de mal de dos. Plusieurs facteurs peuvent être mis en cause : les mauvais mouvements au travail, le stress chronique, l’effort physique, le surpoids ou bien la mauvaise posture et les chocs traumatiques (chutes, coups…).
 
La prise en charge thérapeutique repose sur la prise d’un traitement antalgique et anti- inflammatoire et sur le maintien de l’activité physique. Depuis quelques années maintenant, le repos n’est plus conseillé. L’immobilité et la sédentarité aggrave la douleur et l’inflammation. Les articulations au niveau des vertèbres, lorsqu’elles ne sont pas mobilisées, perdent de leur souplesse, de leur force et les toxines s’encrassent dans les articulations à défaut d’être évacuées ce qui provoque une difficulté de mobilité et d’amplitude de mouvements.
 
Lorsque l’on parle de repos, cela veut dire de se ménager et de diminuer ses efforts quotidiens. C'est-à-dire d’éviter de porter des charges lourdes ou de forcer sur son dos lors de manipulations. L’idéal serait d’alterner une activité physique avec la prise d’un traitement médical, des soins naturels et des temps de pause fréquents dans la journée. Par exemple, mettre son dos au repos une demi-heure en s’allongeant ou bien s’assoir dans une position confortable tout en se relaxant. L’objectif n’est pas de rester au lit toute la journée.
 

Quelles sont les solutions naturelles ?

Une cure d’harpagophytum

L’harpagophytum est connue pour ses vertus anti-inflammatoires et antalgiques. Riche en harpagoside, cette plante permet de soulager les douleurs articulaires et musculaires et de réduire les inflammations. Elle est donc vivement recommandée pour le mal de dos et pour les rhumatismes comme l’arthrose, l’arthrite ou bien encore l’ostéoporose. Pour obtenir des résultats, il est préférable de consommer 3 à 4 gélules par jour.
 

Un bain chaud au gros sel et au vinaigre de cidre

La chaleur favorise la décontraction des muscles et la dilatation des vaisseaux sanguins. La circulation sanguine est dynamisée et contribue à apporter les nutriments essentiels au système articulo-musculaire et à favoriser la régénération cellulaire. L’association du vinaigre de cidre et du gros sel aide au soulagement de la douleur. La posologie est de deux grands verres de vinaigre de cidre et de gros sel. Idéalement, un bain chaud doit être tempéré à 37 ° C.
 

Le massage bien être

Ce type de massage favorise la détente et la relaxation du corps. Le thérapeute lève les tensions et les nœuds musculaires. Il aide à apaiser l’esprit et à chasser le stress. Celui-ci faisant partie des facteurs provoquant le mal de dos. Le massage bien-être peut être pratiqué à domicile ou en institution.
 
Pour garder un dos en bonne santé, il est indispensable d’investir dans un matelas et un coussin à mémoire de forme afin de maintenir votre colonne vertébrale dans l’alignement et de soutenir le poids de votre corps. Par ailleurs, vous pouvez également réaliser des exercices simples à la maison. Pour espérer une amélioration, il est recommandé de pratiquer 5 à 10 minutes par jour d’entrainement spécifique pour le mal de dos.
Ce site utilise des cookies et vous donne le contrôle sur ce que vous souhaitez activer. Le contenu de ce site Internet est destiné aux professionnels de santé et assimilés. Conformément à la loi 2011-2012 du 29 décembre 2011, veuillez confirmer le fait que vous êtes un professionnel de santé Tout accepter Personnaliser