La lombalgie chronique

La lombalgie est une douleur située au niveau des vertèbres basses. Même si la lombalgie ne dure qu’un temps, elle peut devenir fréquente. La lombalgie est considérée comme chronique lorsqu’elle dure plus de 3 mois. Les douleurs lombaires s’accompagnent généralement d’une irradiation dans la fesse, le bassin et la cuisse.

Qu’est-ce que c’est ?

La lombalgie chronique est une affection de longue durée évoluant lentement. Les douleurs sont persistantes avec une observation de non-amélioration de l’état de santé et ayant des conséquences sur la vie sociale, professionnelle et psychologique de l’individu. La lombalgie chronique est causée essentiellement par la fibromyalgie, l’arthrose, une lésion nerveuse ou un traumatisme du rachis. Cependant, l’origine de la lombalgie chronique reste difficile à diagnostiquer. Cette affection n’est pas une pathologie grave, mais freine considérablement votre mode de vie. La pratique des activités quotidiennes : cuisine, course, ménage deviennent difficile, la conduite de votre voiture aggrave vos douleurs et votre travail vous demande de faire des efforts ce qui ne fait qu’empirer votre situation. Cette pathologie conduit parfois à un isolement social et à une dépression. Seulement 5% de la population est atteint de lombalgie chronique.

Comment la traiter?

Dans un premier temps, le rhumatologue effectue une évaluation de la douleur (EVA, EVS...) et de vos fonctions motrices ainsi qu’un examen psychologique. Le médecin vous recommandera de passer une radiographie du rachis. L’objectif de la prise en charge médicale est dans un premier temps de soulager les douleurs et de favoriser l’éducation thérapeutique du patient (ETP) Le patient devra apprendre à vivre avec sa pathologie. Le traitement initial est la prise d’opioïdes faibles et de myorelaxants associé à des infiltrations épidurales.

La lombalgie chronique demande une approche non-médicamenteuse. Le repos au lit est fortement déconseillé. La sédentarité entraîne l’accumulation des toxines dans les articulations et augmente les douleurs lombaires. L’exercice physique est recommandé. Tout type de séance pour le dos peut-être appliqué. L’acupuncture montre des effets bénéfiques sur l’amélioration des douleurs liées à la lombalgie chronique. La kinésithérapie est clairement indiquée. Les techniques de manipulation permettent de tonifier les muscles affaiblis ou fragiles et de libérer les tensions musculaires.

La table DPA Med est conseillé en cas de lombalgie chronique. Grâce à sa forte capacité d'adaptation avec le patient et son programme intégré pour la lombalgie chronique, elle soulage les articulations du dos et libére les tensions musculaires.

Quelques mesures de prévention

Pour soulager vos douleurs lombaires, investissez dans un matelas et un coussin orthopédique à mémoire de forme. Veillez à adopter un mode de vie sain : surveillez votre poids, faites du sport régulièrement à la maison ou à l’extérieur, consommez une alimentation saine et équilibrée. Accordez-vous des moments de relaxation et de détente, la massothérapie peut intervenir dans le traitement naturel de la lombalgie chronique. Faites attention à votre posture et à la manipulation des objets du quotidien. Évitez de porter des charges lourdes. Vous pouvez également utiliser un appareil massant constitué de boule rotative permettant de stimuler la circulation du sang et l’élimination des déchets organiques dans les articulations. Le bain chaud favorise la décontraction des muscles. Lors de vos sorties, préférez les sacs à dos au lieu des sacs à une seule anse et privilégiez le port de chaussures à semelle épaisse ou orthopédique.

Ce site utilise des cookies et vous donne le contrôle sur ce que vous souhaitez activer. Le contenu de ce site Internet est destiné aux professionnels de santé et assimilés. Conformément à la loi 2011-2012 du 29 décembre 2011, veuillez confirmer le fait que vous êtes un professionnel de santé Tout accepter Personnaliser