Le froid et le mal de dos

Une séance de cryothérapie
Une séance de cryothérapie

Malgré les croyances populaires, l’humidité et le froid (surtout en hiver) n’aggravent pas les douleurs musculaires ou articulaires. Alors comment le froid agit-il sur notre corps et comment calme t-il nos douleurs de dos ?

On a longtemps pensé que le froid et l’humidité provoquaient des douleurs corporelles ou accentuaient les rhumatismes déjà existants, mais tout ceci est faux. Le froid est utilisé pour ses vertus thérapeutiques. Par exemple en chirurgie, on utilise l’azote liquide (gaz diazote refroidit) pour traiter les lésions superficielles (verrues, tumeur…). En ophtalmologie, la cryochirurgie permet de traiter les décollements de la rétine ou les cataractes. Ou bien encore, le froid est reconnu pour calmer les brûlures et réduire les démangeaisons de la peau.

Comment le corps réagit face au froid ? 

Au contact du froid, le corps active ses défenses thermorégulatrices provoquant l’augmentation de la pression artérielle, du rythme cardiaque et respiratoire et l’apparition du phénomène de vasoconstriction. Le sang va alors se concentrer au niveau des organes internes et des viscères pour les protéger et assurer leurs bons fonctionnements. La thermorégulation produit une hyperactivité du système métabolique et immunitaire qui se traduit par une réaction physique involontaire (frissons, claquement des dents…) et entraîne une importante fatigue et un épuisement de l’organisme. La réduction du flux sanguin dans les veines provoque un ralentissement de mouvements et une perte d’énergie. Le froid réduit la production du liquide synovial ce qui engage un trouble dysfonctionnel au niveau des articulations. Le liquide synovial a pour rôle d’hydrater et de lubrifier les articulations pour limiter la friction entre les os mais aussi d’amortir les chocs internes ou externes, de fournir les nutriments essentiels aux cellules du cartilage et d’éliminer les déchets métaboliques. Lorsque ceux-ci ne sont pas éliminés, ils se transforment en toxines. Les toxines se concentrent dans les articulations et causent une réaction auto-immune et inflammatoire ce qui va se traduire par des douleurs corporelles. 

Pourquoi a-t-on mal au dos ?

Le dos est le pilier du corps humain. Sa constitution nous aide à réaliser nos mouvements et à maintenir notre posture au quotidien. Mais aussi à soutenir notre poids et nos tensions émotionnelles. Ses mécanismes de défense sont en veille constante pour lutter contre les agresseurs internes (stress, douleur) et externes (port de charge lourde, chute…). L’inactivité et le froid provoquent une crispation corporelle et une rigidité musculaire rendant les muscles du dos moins toniques et moins performants. Cette raison pourrait expliquer pourquoi le froid donne mal au dos.

Qu’est-ce que la thérapie par le froid ? 

La cryothérapie, pratique née au japon à la fin des années 70, propose une utilisation thérapeutique du froid. Elle est utilisée pour dissiper les douleurs, mais aussi pour diminuer les spasmes et les inflammations musculaires ou articulaires ainsi que les gonflements et les hématomes cutanés. Le froid exerce une action analgésique et anesthésiante sur le corps. Des études scientifiques montrent que le froid entraine une réduction de la production des cytokines et prostaglandines (molécules inflammatoires) et ralentit les canaux d’informations des zones sensitives de la peau. Pour calmer vos sensations douloureuses, vous pouvez appliquer sur votre peau de la glace entourée d’un linge humide, des patchs froids ou des compresses thermiques ainsi que de baumes frais aux plantes délivrés sans ordonnance en pharmacie. 
Certains kinésithérapeutes proposent l'utilisation de la table DPA Med (Décompression Pendulaire Articulaire Médical). Le DPA Med mobilise les membres inférieurs en intégrant un mouvement lemniscatoire 3D répétitif. Ce travail aide notamment au relâchement musculaire et au travail de proprioception nécessaire aux bonnes pratiques du dos (postures, mouvements).

 

Crédit photo : AdobeStock.com

Ce site utilise des cookies et vous donne le contrôle sur ce que vous souhaitez activer. Le contenu de ce site Internet est destiné aux professionnels de santé et assimilés. Conformément à la loi 2011-2012 du 29 décembre 2011, veuillez confirmer le fait que vous êtes un professionnel de santé Tout accepter Personnaliser